RAAV | CSQ

La chapelle Sisco, sculpture réalisée à partir d’une ancienne chaise du patrimoine de l’église Sisco. À partir du bois de cette chaise, j’ai créé une œuvre, un autel où reposent, au sens figuré, des sépultures.


Cette chaise devenue autel est dorénavant l’hôte du silence et veille sur les secrets. Chaise de repos perpétuel. Place à l’esprit méditatif. Banc de foule estimable. Canapé de choix multiple. Siège de l’hôte d’ailleurs.

Concerto pour deux, cette installation peinte sur des draps de lit récupérés représente une femme dénudée, chauve, enlaçant son seul compagnon, son violon. Une allégorie à la solitude.


Vois les demi-tons entrelacés sur ces draps jouissifs, les intérieurs fébriles de la mentonnière aux chevilles, ce lit témoin d’interminables changements. Vois les préludes inaudibles, la touche dénudée de son archet, le chuchotement des cordes, l’espace silencieux. Vois l’échancrure inattendue au passage…


couturière : Hélène Godin


Le temps qui bascule, installation d’envergure, elle est la première d’une série assurément à venir. Les quatre pendules symbolisent les saisons qui passent ainsi que les éléments de la nature. Les mains en bas-relief sur le béton des pendules évoquent l’humeur des gens, l’empreinte de leurs pensées et leurs secrets. Les lattes de bois récupérées dans une maison plus que centenaire représentent le passé, le quotidien d’autrefois, et sont maintenant témoins d’une autre époque. Lorsque les pendules sont activés, une sensation de pesanteur s’en dégage.


Pendules vacillantes en perpétuel mouvement qui, sans leur balancement, arrêtent le temps. Quatre saisons silencieuses qui passent comme le vent invisible. Quatre éléments purs indispensables à notre survie. Ce temps, si précieux, qui nous glisse entre les doigts. Tant de minutes écoulées à une cadence effrénée. Tensions manifestes qui gravitent autour de nous. Verdict qui oscille entre le bien et le mal sans trop d’engagement. Stagnation des responsables qui calculent pour gagner ce temps qui bascule. Rythme suffocant qu’il faut briser maintenant. Petits bouts de bois qui ont vaillamment traversé ce siècle et plus encore, qui ont jadis réchauffé la demeure de nos ancêtres. Maintenant témoins d’une autre époque et récupérés à d’autres fins. Puissent ces pendules vous inspirer à mettre la main au changement.

 A R T I S T E

INSTALLATIONS

 A R T I S T E

 O

 T A L I  l e v e s q u e  TOUS DROITS RÉSERVÉS

 m u l t i d i s c i p l i n a i r e